Posts Tagged ‘koh chang’

Koh Chang, Bang Bao et Koh Wai

1.1.20121

Koh Chang

Comme toujours, je vais maintenant passer quelques jours sur Koh Chang, à Bang Bao, avant de prendre le bon vieux bateau en bois qui m’amènera a Koh Wai.

agés mais solides

Phet a définitivement tiré un trait sur son guest house sur la jetée de Bang Bao et travaille maintenant pour un espagnol au guest house «   Why Not   ». Par ailleurs, l’ex belle sœur a commencé les travaux de remise en état du «   paradise   ». Phet nourrit l’espoir de récupérer toutes les taxes qu’elle a payées pendant des années en pure perte…Je ne suis pas optimiste.

Bang Bao, pendant les vacances du nouvel an, est infernal. Heureusement, le 4 janvier les Thai sont obliges de reprendre le travail.

J’attends avec impatience mon embarquement pour Koh Wai avec ses plages propres et l’eau étincelant.

Le problème de Bang Bao est la pollution des eaux par ce village qui a triplé de taille en dix ans et ne possède pas de station d’épuration  :  tout reste dans la baie, assez fermée. Baignade vraiment déconseillée, c’est sale de chez sale.

Le temps est dernièrement assez atypique avec des pluies fréquentes et des chutes de température marquées. J’espère que ce sera différent sur Koh Wai.

J’ai pu avoir mon ami Michel au téléphone. Il a été inondé l’année dernière. L’inondation a été créée par le gouvernement pour épargner Bangkok et ses industries Hi-tec. Michel a perdu les deux tiers de sa plantation de citrons verts, les champs de canne a sucre et la récolte de riz. Tout cela n’a pas évité l’inondation de la capitale: un désastre causé par les technocrates et le lobby des grandes entreprises de la région de Bangkok.

Les routes de l’intérieur ne sont toujours pas remises en état et voyager dans la région de Phitsanulok , toujours un peu sous l’eau, est très difficile…

5.1.2012

Koh Wai

Un dernier regard sur le port de Bang Bao et nous sommes partis.

+bangbao

Le passage dure trois quarts d’heure et nous débarquons dans la baie de Yai Ma. C’est ici que je passerai trois journées glorieuses, pratiquement en robinson…

J’ai deja fait des photos l’annee dernière de cet endroit de rêve et cette fois-ci, je n’ai pas le courage de faire autre chose que me reposer et me baigner.

Helas, ce temps de repos passe trop vite et je me retrouve de nouveau sur Koh Chang en train de faire mes valises.

Le temps est au beau fixe et le lever de soleil «  héroique  »

un jour magnifique s'annonce

Demain, je regagnerai le continent en prenant la route de Khorat et Ubon. Destination Pakse au Laos du sud.

Publicités